Le Sexiste familier

Le sexiste domestique

C’est quoi un sexiste domestique ? Faut-il le combattre ? Ne pourrait-on juste continuer de l’ignorer ? Est-il vraiment dangereux ?

Itinéraire d’un pervers gâté

Mais bien sur qu’il est dangereux, notre sexiste domestique. Il est d’autant plus dangereux qu’on ne le remarque presque plus tellement il nous est familier. Et c’est justement parce qu’il nous est familier qu’il est à classer parmi les sexistes les plus dangereux. Sa proximité, sa promiscuité masquent d’un voile de sympathie, l’horreur de ses actions, de ses propos, de ses motivations. On “oublie” facilement ce qu’il a fait, ce qu’il fait et ce qu’il fera parce qu’il n’est pas l’inconnu du coin, l’étranger, le paria.

Le sexiste domestique est tellement fondu dans notre environnement que l’on lui trouve des justifications. On diminue la portée de ses actes, la vilénie de ses intentions. Il sévit donc à l’abri de notre affection sous nos yeux, dans nos foyers, nos familles, nos maisons, nos cercles d’amitié. Lui, on le nourrit volontiers, on le soigne, on le divertit, on le protège. Et c’est ainsi qu’à travers les temps, il continue à jouir d’une impunité coupable proportionnelle à l’affection qu’on lui porte.

Il continue de jouer de notre complicité coupable

Et il en tire profit. Et c’est ça, sa force et notre faiblesse. Notre incapacité à affronter cet ami qui débloque. Car le remettre en perspective à l’aune de la justice, de l’équité et de la bienveillance demande trop d’effort. Cela présage bien des peines et souvent, on préfère abandonner sa victime à ses coups sadiques plutôt que de remettre en question l’équilibre du groupe auquel et vous et lui appartenez.

 

Je sais que vous voyez exactement de quoi il en retourne. Sauvez sa proie, c’est reconnaitre que jusqu’à présent, nous étions les complices muets donc consentant d’un petit bourreau à qui il ne manque que le nom…

C’est son talent de manipulateur pervers. Et on le laisse faire car bien souvent, sexisme mis à part, il est plutôt sympathique.

C’est quoi un sexiste domestique ?

Dans le monde des sexistes, il existe différents types de sexiste plus ou moins voyant, plus ou moins gênant, plus ou moins dangereux.

Ils ont tous en commun leur indécrottable conviction de l’infériorité des femmes sur les hommes et bien d’autres créatures (même si beaucoup s’en défendent). Cette incroyable croyance motive et justifie leurs actes de répression et de soumission, actes qu’ils entendent généreusement distribuer à l’objet de leur courroux. Car pour eux, c’est une évidence : soumettre la femme, la maintenir dans sa fonction première de reproductrice de la race humaine, de nourricière et de divertissement de l’homme (une femme ne distrait pas une autre femme évidemment) est faire preuve de dévouement, c’est un bienfait qu’ils offrent à l’Humanité. La femme est l’objet idéal préféré des hommes (malades).

Dans le monde des sexistes ci-dessus dépeint où il existe une multitude de catégories de sexistes sournois, on rencontre celui-là que j’appelle le sexiste domestique. Le sexiste domestique est d’autant plus dangereux qu’en fonction de son humeur, il peut être classé dans plusieurs catégories de sexistes à la fois, successivement ou à l’occasion.

 

Laisser un commentaire